Skip to main content

Skip to main navigation

Participez à la conversation
Partager
Texte: Petit / Large

Signaux secteur privé fort soutien pour l'inclusion sur la population active des personnes handicapées

 

Labour Force Inclusion

Pour diffusion immédiate
16 janvier 2013
Toronto

Signaux secteur privé fort soutien pour l'inclusion sur la population active des personnes handicapées

 
Les ministres fédéraux Diane Finley et Jim Flaherty a publié le rapport d'un panel de dirigeants du secteur privé et des experts d'invalidité nommés par les deux ministres, et intitulé Repenser le handicap dans le secteur privé. Laurie Larson, président de l'Association canadienne pour (ACIC) l'intégration communautaire a déclaré: «Ce rapport marque une étape très positive vers la sécurisation meilleur accès au marché du travail et l'inclusion des personnes ayant une déficience intellectuelle. ACIC félicite ministres Finley et Flaherty, et le panneau qui a préparé le rapport. Si plus d'employeurs pourraient prendre la direction dépeint dans ce rapport, les personnes handicapées intellectuelles commenceraient à faire des progrès beaucoup plus nécessaire dans le marché du travail canadien. "Comme le rapport l'indique clairement, l'embauche de personnes handicapées fait une bonne affaire. De plus en plus d'employeurs reconnaissent les avantages d'embaucher des personnes ayant une déficience intellectuelle comme employés de valeur. Ceux qui ont embauché compte des résultats extrêmement positifs.
 
Pourtant, nous savons que les personnes ayant une déficience intellectuelle sont encore largement sous-représentées sur le marché du travail. Le Canada connaît les défis économiques et en main-d'œuvre et les deux ministres ont souligné que l'augmentation de la participation au marché du travail des personnes handicapées contribuera à stimuler la productivité et de remédier aux pénuries de main-d'œuvre. Michael Bach, ACIC vice-président a déclaré: «Les Canadiens ayant une déficience intellectuelle veulent faire partie de la solution de productivité, et ce rapport commence à montrer comment cela pourrait être possible. Ajouter à la direction d'autres conditions fondamentales de l'employeur - soutien transitoire de l'école au travail pour les jeunes, les possibilités d'entrepreneuriat, un meilleur accès à la formation post-secondaire et de l'éducation, et des services efficaces de soutien communautaire - et nous aimerions voir une amélioration spectaculaire du taux de participation au marché du travail actuel de seulement 25% des Canadiens ayant une déficience intellectuelle."
 
Le rapport précise également, les employeurs éprouvent des difficultés à recruter et à retenir les employés. Il ya d'excellents poches de l'innovation dans les collectivités de tout le pays qui répondent à cette demande accrue pour les employés fiables et engagés. Une stratégie globale visant à étendre ces efforts est nécessaire si nous voulons faire une brèche dans le fossé de l'emploi entre les personnes ayant une déficience intellectuelle et les autres.

 Pour plus d'informations s'il vous plaît contacter Michael Bach au 416 209 7942 - mbach@cacl.

Pour consulter le rapport complet publié par le ministre de consultez le Ressources humaines et Développement des compétences Canada Site de développement

Vous pouvez télécharger notre communiqué de presse complet ici

Pour plus d'histoires sur l'emploi voir notre récente publication sur un marché du travail inclusif: Ready, Willing and Able

Traduit par Google Translate