Skip to main content

Skip to main navigation

Participez à la conversation
Partager
Texte: Petit / Large

Michener Centre de fermer, un retour à la communauté.

 

Lundi, 11 Mars, 2013Lors d'une conférence de presse plus tôt aujourd'hui, le gouvernement de l'Alberta a annoncé la fermeture imminente de Michener Centre. Michener est un établissement résidentiel pour les personnes ayant une déficience intellectuelle situés à Red Deer, en Alberta. Il s'agit d'une annonce très attendue et très applaudi par l'ACIC. La fermeture de Michener permettra aux 125 résidents restants pour revenir à la collectivité.

Voir ou télécharger le Avis aux médias ci-dessous:

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Un retour à la Communauté

Toronto, Ontario, le 11 Mars, 2013Aujourd'hui, le gouvernement de l'Alberta a annoncé
la fermeture des installations Nord et Sud au Michener Centre, un quartier résidentiel
facilité pour les personnes ayant une déficience intellectuelle situés à Red Deer et
exploité par les personnes ayant une déficience intellectuelle (DI-TED) de la Région du Centre
Conseil communautaire.

L'annonce faite aujourd'hui par l'honorable Frank Oberle, ministre associé de la
Services pour les personnes handicapées, confirme la reconnaissance par le gouvernement de
Alberta que toutes les personnes, y compris ceux ayant une déficience intellectuelle, ont un
droit de vivre et d'être inclus dans la communauté. Il s'agit d'une annonce applaudie par
l'Association canadienne pour les personnes d'abord du Canada et Community Living. cette
annonce verra les 125 personnes restantes au Michener Centre
prendre leur place au sein de la communauté.


"La fermeture de Michener Centre apporte ce pays un pas de plus pour assurer
que toutes les personnes sont prises en charge à exercer leur droit de vivre en communauté", a déclaré

Shane Haddad, Président du Peuple du Canada (CFP) en premier. "Je félicite l'
Gouvernement de l'Alberta pour faire la bonne chose. Les gens appartiennent à la communauté - pas
institutions!"

"Des efforts ont longtemps été en cours pour s'éloigner d'un modèle institutionnel
ce pays", a déclaré
Laurie Larson, président de l'Association canadienne pour
Communauté (ACIC)
. "Avec cette annonce, nous nous sommes rapprochés de
la réalité a promis sein de la Convention des Nations Unies relative aux droits de
Personnes handicapées - en particulier l'article 19, le droit de vivre en communauté".

"En tant que membre et ancien co-président, de la Task Force PFC ACIC sur le droit
à vivre en communauté, je félicite le gouvernement de l'Alberta pour cette décision ",
a déclaré Norm McLeod. "En outre, comme un Albertain, je suis très fier que nous, en tant que
province, ont enfin indiqué que les institutions ne joueront plus un rôle dans la
vie des personnes ayant une déficience intellectuelle".

---30---

Personnes d'abord du Canada est la voix nationale des personnes qui ont été marqués
avec une déficience intellectuelle. La vision du peuple est d'abord de voir tous les citoyens vivant
également dans la communauté. Pour de plus amples renseignements, communiquez avec Shelley Fletcher Rattai,
Directeur exécutif pour les gens du Canada Téléphone: 204-784-7362 Première ou par courriel:

srattai@peoplefirstofcanada.ca Pour en savoir plus www.peoplefirstofcanada.ca

L'Association canadienne pour l'intégration communautaire est une association pancanadienne de
membres de la famille et d'autres personnes travaillant à promouvoir les droits de l'homme et l'inclusion des
personnes de tous âges ayant une déficience intellectuelle. Fondée en 1958 par
les parents d'enfants ayant une déficience intellectuelle qui désiraient recevoir des soutiens et des services
au sein de la communauté plutôt que dans les institutions, ACIC est devenue l'un des
Dix plus grandes organisations caritatives du Canada, et a grandi dans une fédération d'
10 associations provinciales et territoriales et trois Composée de 420 locaux
associations et plus de 40.000 membres.


Pour plus d'informations, s'il vous plaît contacter:
Michael Bach, vice-président exécutif, 416.209.7942
, mbach@cacl.ca

Téléchargez une version PDF de ce communiqué ici

Traduit par Google Translate