Skip to main content

Skip to main navigation

Participez à la conversation
Partager
Texte: Petit / Large

Ontraio

Traduit en utilisant Google Translate

Bill et Pat Sparks

Lorsque leur fille Sherri est né avec le syndrome de Down , le projet de loi et Pat Sparks voulait que tout autre parent ne voudrait pour leur enfant : une bonne vie avec la pleine participation de sa communauté . Cette évoqué leur voyage de sensibilisation et d'implication avec Community Living Toronto , impact sur la vie des personnes présentant une déficience intellectuelle à travers l'éducation , l'inclusion et l'indépendance depuis plus de 40 ans.
Les enseignants dans leur vie professionnelle , le projet de loi et Pat étaient partisans début et solides pour l'éducation inclusive . Le projet de loi a même pris un an de sa vie professionnelle à identifier les meilleures pratiques , non seulement à Toronto mais dans toute l'Amérique du Nord. Cela a contribué à créer un véritable choix et l'inclusion des élèves ayant une déficience intellectuelle dans nos écoles . Bill et Pat savaient que l'inclusion a commencé dès la naissance , et le soutien à d'autres parents qui ont « vécu il a donné de nouveaux parents non seulement rassurer , mais des conseils sur la navigation d'un nouveau monde . C'est pourquoi ils ont aidé d'autres parents forment parents pilotes , un programme de soutien clé pour les nouveaux parents .
À la mémoire de leur fille , ils ont créé le Programme de formation Voyage Sherri Sparks , qui a aidé des centaines de personnes à accroître leur indépendance , la confiance et l'estime de soi en apprenant à utiliser la Toronto Transit Commission .
Bill et Pat ont également été des membres actifs avec divers comités de Community Living Toronto , dont le Conseil régional de Scarborough , le Comité de l'éducation , le conseil d'administration et SEAC . Le projet de loi a également été le président de Community Living Ontario et a été reconnu par la province pour son travail concernant le Plan quinquennal de la désinstitutionnalisation .

Garry R. Cooke

Fermeture sur près de 50 années de bénévolat avec le mouvement de la Vie communautaire, Garry a servi dans de nombreux rôles. Il est actuellement membre du conseil d'administration de Community Living Ontario en tant que Directeur régional de Durham-Orient et en est le président de Community Living Oshawa / Clarington. Garry préside le Comité des relations avec le gouvernement et le Comité des nominations et il est membre du Comité exécutif et du Comité financier. 

Un des allégations de Garry de gloire est qu'il était président de Community Living Ontario pendant une période clé dans le mouvement de la Vie communautaire. Il a été président pendant les fermetures d'établissements; superviser le changement le plus significatif dans l'histoire de l'intégration communautaire. 

M. Cooke a également siégé au conseil d'administration de l'Association communautaire de Canadian Living et a été membre du comité exécutif et le comité de gestion. 

Garry volontaire avec le ministère des Services sociaux et communautaires dans plusieurs capacités pendant de nombreuses années. Il a également été membre du conseil d'administration de l'Institut Roeher à l'Université York, et membre du Collège Durham "Creating Futures" Comité universitaire de collecte de fonds. 

Mais l'engagement de Garry au bénévolat est encore plus large. Il est membre de la technique Standard & Safety Authority, Division des carburants sécurité, Ontario Association propane, AF & AM n ° 21 GRC Jérusalem Lodge et la Légion royale canadienne et de la Ligue navale du Canada. 

Garry et son épouse ont trois filles. Leur fille aînée a le syndrome de Down.